"Une économie au service de l'homme et de l'environnement"

“Notre philosophie est de rendre concrète une économie au service de l’homme et de l’environnement, créatrice d’emplois et de richesses sur les territoires.

L’équipe de GECCO travaille quotidiennement pour la transition écologique et solidaire en proposant à nos clients des solutions de valorisation locale de leurs déchets.

GECCO est aussi un laboratoire de recherche scientifique qui développe des éco-produits innovants issus des déchets que nous collectons, en appliquant les principes de l’éco-conception.

Enfin, nous apportons notre savoir-faire sur d’autres territoires en accompagnant des acteurs locaux dans la création et le développement de filière de valorisation des déchets.”

Michel Millares président de gecco
Michel Millares, Président de Gecco

Une filière durable

 Les agro-carburants (1ère génération) sont aujourd’hui très critiqués pour plusieurs raisons :

  • ils entrent en concurrence avec les cultures alimentaires
  • ils sont produits par un procédé chimique qui utilise un produit pétrolier toxique, le méthanol
  • ils font beaucoup de kilomètres avant d’arriver dans le moteur
 

GECCO a décidé de se concentrer sur le recyclage d’un déchet et de développer une biotechnologie permettant de produire un biodiésel de deuxième génération, avec du bioéthanol renouvelable. Par rapport à la filière gasoil, le biocarburant GECCO c’est :

  • 10 fois plus d’emplois créés
  • 95% d’émissions de gaz-à-effet-de-serre en moins (analyse ACV)
  • 43% de particules en moins à l’échappement en utilisation à 30%
  • le tout localement !

Actuellement, GECCO permet de compenser l’excédent d’émission de gaz-à-effet-de-serre de 500 Français moyens.

Une filière pilote en Hauts-de-France

 

En partenariat avec le Ministère de l’environnement et dans la logique de la 3ème révolution industrielle régionale (Rev3), Gecco alimente désormais 2 types de véhicule de la Ville de Lille avec son biodiesel produit localement.

Gecco a choisi comme destination privilégiée les services publics, notamment de transport, car ainsi la performance environnementale et sociale profite à tous (plus de personnes transportées et de service rendu au Kw consommé).