Vous êtes restaurateur ?

Vous utilisez de l’huile pour la friture ?

Cette rubrique est pour vous !

Ce service est gratuit, contactez nous au : 0805 692 115 (N° Vert).

Vous pouvez aussi faire vos demandes en ligne !

Pour cela rien de plus simple : contactez nous sur collecte@gecco.fr ou par téléphone au 0805 692 115 pour bénéficier du service de demande de collecte en ligne.  

Nous vous communiquerons alors les identifiants qui vous permettront :

  • de vous connecter à votre compte afin d’effectuer vos demandes de collecte, 
  • d’accéder à l’historique des collectes réalisées dans votre établissement.

A savoir :

  • Le service de collecte est gratuit et régulier,
  • Nous mettons à disposition de fûts adaptés en fonction de vos besoins,
  • Vos déchets sont valorisés conformément à la réglementation,
  • Vous renforcez votre image éco-responsable.

Les huiles de friture

Cette famille de déchet regroupe les huiles végétales et les graisses animales qui ont servi à la cuisson d’aliments. 

Ces huiles se dégradent au cours des cuissons, sous l’effet de la température et du contact avec les aliments. Elles deviennent progressivement impropres à la consommation.

Les huiles de friture sont un déchet à fort potentiel énergétique : une fois traitée et transformée en biodiesel, elle est incorporée dans le gazole ou utilisé pur.

  • au moins 90 000 tonnes d’huiles de friture usagées sont produites chaque année en France (Source ADEME),
  • 1 kg d’huile de friture permet de produire un litre de biodiesel,
  • l’huile est également valorisée en biolubrifant et en combustible de chauffage.

La réglementation:

Le décret 2008-184 spécifie que les huiles alimentaires deviennent impropres à la consommation, et doivent donc être changées, lorsque :

  • soit le taux de composés polaires dépasse 25%,
  • soit le taux de polymères dépasse 14%
  • soit le taux d’acide gras libre dépasse 5%

Les articles R543-225 à 227 et l’arrêté du 12/07/11 imposent une obligation de tri et de valorisation organique de ce déchet pour les professionnels produisant plus de 60 kg/an d’huile alimentaire usagée.

En tant que producteur du déchet, vous devez tenir un registre qui mentionne les quantités, les modes de traitement et les destinations finales des déchets. Vous devez également vous assurer de la conformité règlementaire des prestataires qui vous assurent le transport et le traitement de vos déchets.